Accueil

Mourir pour des idées ... etc.



Devant l'horreur et la barbarie, nous ne pouvons nous taire.

Devant le sang et les cris, nos plumes doivent s'armer,

Devant les pleurs et les déchirements, nos coeurs doivent s'unir...



Au nom de cette liberté qui nous est si chère,

Au nom de cette fraternité qui nous unit malgré nos différences,

Au nom de l'égalité à laquelle nous aimerions tant croire,



Joignons nos mains en une prière d'amour et de réconfort pour 

nos frères et soeurs passés à l'Orient Eternel pour avoir osé penser différemment

et élevons nos pensées vers les familles qui démunies devant tant d'atrocités

ne doivent même plus avoir la force de pleurer...



Gémissons, gémissons, gémissons  ... mais réagissons !

glms-charlie

Accueil par le S\G\ M\

 

Présentation: La Grande Loge Mixte Souveraine proclame l’égalité de l’homme et de la Femme. Elle rassemble en son sein des francs-maçons des deux sexes venus librement à elle est demeurant libres de la quitter si telle est leur volonté. Au nom du principe de laïcité, chacun y est libre de ses choix philosophiques et religieux. Chacun y est libre de les affirmer ou non. La GLMS n’impose aucune opinion, aucun mode de pensée.

Son fonctionnement, comparable à celui de la plupart des obédiences maçonniques adogmatiques - voir l’organisation de l’obédience - est rigoureusement démocratique.

La GLMS est une fédération de rites: chaque loge est libre d’adopter le rituel qui lui parait être le plus approprié à ses travaux, sous réserve de ratification du Conseil de l’Ordre. Ainsi, sont actuellement pratiqués dans nos ateliers le Rite Français, le Rite Écossais Ancien et Accepté, le Rite Écossais Rectifié, le Rite de Memphis-Misraïm.

La GLMS compte, aujourd’hui … frères et sœurs répartis en 19 loges (Gornac, Paris, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Tonneins, Condom, etc…)

 

Origines: Au cours de l’année 1991, une poignée de francs-maçons de la Grand Loge Oecuménique d’Orient et d’Occident fondent un triangle qui se réunit à Bordeaux. Ces FF\ et SS\ - eux-mêmes, d’ailleurs, issus de divers horizons de la franc-maçonnerie française -  prennent peu à peu leurs distances avec leur Obédience dont le fonctionnement ne semble plus correspondre à leurs aspirations maçonniques. Un an plus tard, ce triangle se constitue en loge. C’est « L’Éveil ».  Les travaux de cet atelier s’effectuent dans une salle discrète d’une brasserie Libournaise, jadis, au demeurant, temple maçonnique. En 1993, Cette loge affirme son indépendance et fonde sa propre obédience: la Grande Loge Mixte Souveraine. L’Allumage des feux de la Respectable Loge « L’Éveil N°1 » s’effectuera le 07 novembre 1 993 et la déclaration au journal officiel, le 23 novembre du même mois, sous le N° 754.

Son siège est alors fixé à Gornac (33)

 

 

Déclaration de principes - Constitutions – Statuts

 

 

La GLMS est une obédience maçonnique libre. Elle affirme l'égalité des sexes. Elle cultive la tolérance mutuelle, le respect absolu de la personne humaine, la liberté de conscience et la fraternité. Sa pensée est humaniste et républicaine.

Ses principes, son organisation générale, ses fondements initiatiques, ses cursus internes sont définis dans le document intitulé Constitution de la GLMS.

 

Extraits:

 

Elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité.» (Art. 1 de la Constitution)

Sa devise est: Liberté - Egalité - Fraternité  - Dignité - Egalité -Fraternité.»

 

La GLMS comprend dans son Obédience des Loges travaillant à l’un quelconque des rites pratiqués par les puissances Maçonniques

 

Les réunions réglementaires sont notamment : Les Convents, les Congrès régionaux, les réunions du Conseil de l’Ordre, les réunions des Commissions statutaires, les Allumages de feux des Loges. (Art. 4 du R.G.)

 

En son sein, toutes les fonctions maçonniques sont électives (Art. 13 du R.G.)

 

Les Loges maçonniques de la GLMS se gouvernent librement(Art. 25 du R.G.)

 

Le Convent, Assemblée Générale de la GLMS se compose de :

-         tous les Délégués des Loges de l’Association, un Député  par Loge.

-         Membres du conseil de l’Ordre qui ne peuvent prendre part au vote. (Art. 103 du R.G.)

 

Tous les ans, après le renouvellement par tiers prévu ci-dessous, le Conseil de l’Ordre élit son bureau composé de :

-         un G\M\ assisté de 2 G\M\ adjoints (Art. 120 du R.G.),

-         un Grand Orateur,

-         un Grand Secrétaire,

-         un Grand Trésorier,

-         un Grand Hospitalier,

-         un Garde des Sceaux.